News

La justice n’aime pas le rap


Les verdicts rendus ces derniers jours par les tribunaux tunisiens sont cléments à l’égard de militants salafistes mais d’une grande sévérité avec le rappeur Weld El 15 ou les militantes du mouvement Femen.
Recherché par la police depuis des semaines, le rappeur Aladin Yacoubi, alias Weld El 15 [en cavale depuis trois mois], avait décidé de se présenter au tribunal pour son procès qui s’est tenu le 13 juin.

Le rappeur a été condamné à deux ans de prison ferme pour sa chanson Boulicia Kleb (« Les policiers sont des chiens ») qui avait suscité une polémique. Le 21 mars, Weld El 15 avait déjà été condamné par contumace à deux ans de prison ferme pour cette affaire.


Laisser un commentaire